Le projet

l’objectif

Cette aventure a vocation à sensibiliser et mobiliser les jeunes sur les enjeux de démocratie, justice sociale et d’environnement. 

Dans ce contexte d’élections présidentielles et législatives, nous souhaitons recentrer le débat public autour de ces questions.

Notre mission

Notre mission est de faire de la pédagogie autour des différents enjeux de la marche et d’appeler la jeunesse française à s’engager.

Nous renouerons avec le processus démocratique en ouvrant des espaces de discussion afin de rassembler et de donner la parole aux jeunesses.

Nous animerons une campagne médiatique sans précédent pour replacer l’écologie et la justice sociale au centre du débat national.

Nous organiserons une mobilisation massive partout en France, en invitant des personnes engagées à se passer le témoin de ville en ville, en vue d’un rassemblement historique lors de la dernière étape du relais.

Le contexte

En ce début de XXIème siècle, la situation environnementale est alarmante et ne cesse de s’empirer. Comme l’a rappelé le dernier rapport du GIEC, c’est l’habitabilité même de la Terre qui est en jeu si nous ne faisons pas “des efforts colossaux et urgents” pour faire face à la double crise climatique et écologique.

Dans le même temps, les inégalités sociales ne cessent de s’accroître, et nos démocraties ne cessent de se fragiliser. Alors que les jeunesses sont conscientes de ces enjeux systémiques, elles semblent désabusées par le monde politique et participent de moins en moins au processus démocratique.

Après un quinquennat d’inaction climatique, également marqué par la mobilisation des gilets jaunes et la crise du COVID- 19, les éléctions de 2022 offrent aux jeunesses l’opportunité historique de repenser le monde autours des 3 axes majeurs que sont l’environnement, la démocratie et la justice sociale.

Les enjeux

L'enjeu pédagogique

Le Relais Jeunes est un projet co-fondé par une dizaine d’associations étudiantes à l’échelle nationale engagées sur les enjeux portés par la marche.
Nous offrons un cadre à ces associations ancrées sur tout le territoire (et aux autres acteurs locaux tels que les ONGs, professeurs, citoyens…) afin qu’elles puissent organiser collectivement des évènements de sensibilisation et d’action dans des écoles, lycées, campus ou lieux publics lors de nos journées de passage dans leur ville.

Ces événements prennent la forme de tables rondes et d’espaces débat, de projections et de discussions, de clean- walks, d’ateliers de sensibilisation etc.

Dans chaque ville étape est également organisée une conférence animée par un.e ou plusieurs expert.e.s (aussi diffusée sur nos réseaux sociaux) autour d’une thématique précise liée à la démocratie, l’environnement et/ou la justice sociale.

L'enjeu démocratique

Alors que 75% des 16 à 25 ans jugent l’avenir “effrayant“(1), la jeunesse semble désenchantée par le processus démocratique actuel comme l’atteste le record de 80% d’abstention des jeunes aux dernières régionales (2). Afin de faire face aux plus grands défis de l’histoire de l’Humanité, il est impératif de renouer le lien entre la jeunesse et l’engagement politique.

Dans ce contexte, c’est à nous, la jeunesse, de nous emparer de cette campagne présidentielle pour faire de la politique à notre échelle, en coordonnant une conversation nationale dans nos universités.

Les conférences et ateliers débats que nous organisons nous permettrons entre autres de creuser certains sujets qui ne font pas consensus au sein même de la pensée écologiste (nucléaire ou pas, croissance verte ou décroissance, etc…).

(1) Selon The Lancet Planetary Health, septembre 2021

(2) Sondage de l’IFOP, juin 2021

L'enjeu Médiatique

Nous donnons vie à une campagne de communication inédite à l’échelle nationale afin de porter notre manifeste. Nous animerons quotidiennement nos plateformes où seront publiés nos blogs, vidéos, interviews et conférences pour créer du contenu de qualité qui sera relayé de manière coordonnée par nos associations partenaires.

Nous invitons les médias numérique qui touchent particulièrement les jeunes à suivre et à se joindre à la marche. Nous sollicitons également la presse locale à l’échelle régionale et municipale, partout où nous passerons à l’occasion des cérémonies d’arrivée et de départ dans chaque ville.

Nous allons ainsi créer une vague médiatique qui captera l’attention des grands médias à l’échelle nationale pour que soient entendues les jeunesses et pour replacer le plus possible la justice environnementale et sociale au centre du débat public.

Nous invitons aussi des personnalités et influenceur.se.s à venir marcher et discuter avec des expert.e.s autour de thématiques définies, tout en portant le témoin le temps d’une journée ou d’une étape entière.

L'enjeu de Mobilisation

 

Le Relais Jeunes est ouvert à toutes ceux.elles qui veulent porter le témoin et rejoindre le relais le temps d’une journée, d’une étape ou plus.

C’est l’occasion de rassembler jeunes, personnalités, expert.e.s et associations et de renforcer les synergies déjà existantes entre les assos et antennes locales de nos associations partenaires.

Nous coordonnons églament une grève étudiante nationale le vendredi 1er avril. Puis, avec l’ensemble de l’écosystème associatif, nous organiserons la plus grande mobilisation pour l’environnement et la justice sociale que la France n’ait jamais connue, le dimanche 3 avril, en vue de la clôture du Relais à l’Académie du Climat.